2015-2016 / Jeu et realite – L’espace potentiel

Philippe Szafarz
L’art est un jeu d’enfant
Max Ernst
Dans le cadre des séminaires sur des textes fondamentaux, anciennement les séminaires de « base », je propose, cette année, une lecture partagée du chef d’œuvre de D. Winnicott, Jeu et Réalité. L’espace potentiel (1971), ouvrage déjà en travail à l’Ecole. Il s’agit d’une analyse passionnante du jeu de l’enfant, de sa provenance, de sa signification, de ses fonctions et effets fondateurs sur la psyché, des ravages qui adviennent quand il ne peut se déployer de façon suffisamment bonne (le séminaire pourrait se poursuivre l’année suivante en approfondissant cette problématique par la lecture du texte-miroir « La crainte de l’effondrement »). Il est source de symbolisation et de créativité, dont la culture (art, religion, science, …) prend le relais à l’âge adulte. Loin d’être une activité insignifiante, jouer, réclame des conditions et engage la constitution de notre psychisme. L’étude de la capacité de jouer aboutit à des découvertes anthropologiques et cliniques majeures et universelles autour du concept fondamental d’expériences, d’aires, d’espace et d’objet(s) transitionnels.
Max 8 participants. Places disponibles.
Quand? Un fois par mois, chaque premier lundi du mois. 1ère séance: le 7 septembre à 20h15
Où? 17 avenue des Noisetiers, 1170-Bxl.
Jeu et realite – L’espace potentiel Philippe Szafarz au 0473/620877

%d blogueurs aiment cette page :