2015-2016 / La Psychanalyse avec les adultes et la psychanalyse avec les enfants et les bébés font-elles bon ménage? (2)

Animé par Annick Gilain et Martine Vermeylen

Albert Ciccone met en évidence ”la parentalité” de tout psychanalyste, de tout soignant, requise pour être au service de la croissance psychique du bébé, de l’enfant, en chaque patient. Il développe combien la prise en compte des parts bébé sont essentielles dans le travail de soins psychiques, même si elles ne sont pas exclusives.

Avec pour point de mire la venue d’Albert Ciccone à Bruxelles, organisée dans le cadre des conférences de l’Ecole Belge de Psychanalyse le 13 mai 2016 et en parallèle du séminaire qui se réunira à Bruxelles pour élaborer cette question, nous vous proposons un séminaire dans la région liégeoise.

Le projet du groupe de travail sera de reconsidérer les liens entre psychanalyse et psychothérapie et ce, dans les dispositifs de soins destinés tant aux adultes qu’aux enfants et aux bébés.

De dépasser la ligne de démarcation qui sépare habituellement le soin apporté aux adultes de celui apporté aux enfants.

De nous interroger sur la place que nous accordons à la clinique avec l’enfant dans la formation du psychanalyste, du psychothérapeute.

Pour élaborer ces questions, nous nous appuierons sur la théorisation de Ciccone ainsi que sur notre expérience clinique.

Lieu : Rue A .Bastin, 4 à 4500 HUY.

Dates : 4 rencontres seront prévues de janvier à avril 2016. La lecture préalable de l’ouvrage de A.Ciccone est requise « La psychanalyse à l’épreuve du bébé. Fondements de la position clinique ».

Contact : Annick Gilain: 085 51 29 58; Martine Vermeylen: 0496 14 75 65

%d blogueurs aiment cette page :