2016-2017 / Quatre séances de travail avec Hannah Arendt

Chris Vanstraelen & Vincent Magos

A la suite du séminaire « Psychanalyse et politique » quelques membres du groupe organisent pour cet automne quatre séances de travail sur le livre de Hannah Arendt : Eichmann in Jerusalem. A Report on the Banality of Evil (1963).

fr: Eichmann à Jerusalem. Rapport sur la banalité du mal, Paris, 2002, Gallimard, Folio 32.

nl: Eichmann in Jeruzalem. De banaliteit van het kwaad, Amsterdam, 2016, Atlas Contact.

Les discussions et les passions qu’évoque ce livre bouleversant et controversé peuvent inviter à une réflexion sur :

  • les grands thèmes politiques de la pensée de H. Arendt – mis en rapport avec l’actualité politique
  • les mécanismes de « l’oubli » collectif et la construction d’une mémoire collective – concernant l’inimaginable
  • le réel de la cruauté, de l’horreur, de l’atrocité, de la barbarie – comme expérience brute de l’insupportable.

Les quatre séances seront animées par Chris Vanstraelen.

Le groupe décidera de la suite.

Dates : Nous nous réunirons les mercredis suivants : 7 septembre, 5 octobre, 30 novembre, 7 décembre 2016 (de 20h15 à 22h15).

Lieu : Op-Weule, Sint-Lambertusstraat 91, Sint-Lambrechts-Woluwe.

Participants : Agnes Bressolette, Anne-Françoise Dahin, Ingrid Demuynck , Lut De Rijdt, Eric Fraiture, Mileen Janssens, Vincent Magos, Chris Vanstraelen et Anne Verougstraete. Le groupe est complet.

Contact : vincentmagos@squiggle.be & chris.vanstraelen@icloud.com

%d blogueurs aiment cette page :