13.12.2018: Pascal Graulus, Jouer, est-ce bien sérieux?

Psychodrame en groupe

Winnicott en fait le cœur de la psychothérapie: le psychothérapeute est là pour aider quelqu’un qui ne sait pas jouer à le faire.

Mais, jouer, c’est quoi? Et pourquoi joue-t-on? Et que joue-t-on?

Pourquoi encore joue-t-on pour de vrai (et pas « simplement » en paroles? Qu’apporte le groupe?

Et, enfin, en quoi peut-on dire d’un psychodrame qu’il est psychanalytique?

Un voyage au travers de quelques situations cliniques et concepts issus de notre expérience du psychodrame devrait nous éclairer sur ces questions et lancer les échanges.

%d blogueurs aiment cette page :