10.01.2020: Françoise Davoine, Les séminaires de Jean-Max Gaudillière à l’EHESS

10.01.2020: Françoise Davoine, Les séminaires de Jean-Max Gaudillière à l’EHESS

Il s’agit des séminaires que Jean-Max Gaudillière a tenus à l’EHESS, alternativement avec moi chaque année pendant quarante ans, et que je viens de finir d’écrire après les avoir transcrits il y a deux ans à l’invitation de l’Erikson Center of Research à Austen Riggs Center, une clinique consacrée à la psychanalyse des psychoses dans le Massachussets. Ils sont au nombre de quatorze et seront publiés en deux livres, à la fois en France chez Hermann et en Angleterre chez Routledge.

Le premier livre devrait s’intituler La psychanalyse contre la disparition des traces (mars 2020) en français, The birth of a political self en anglais, et le second : Psychanalyse de guerre, dans les deux langues, avec pour sous-titre à chaque fois : « Folie et lien social », le titre de notre séminaire.

Conférence du vendredi 10 janvier 2020

20:30

Au repos des Chasseurs, Avenue Charle-Albert 11, 1170 Bruxelles

Accréditation demandée

PAF non-membres: 15 €; étudiants et demandeurs d’emploi: 5 €

Ce message est également disponible en : Néerlandais

%d blogueurs aiment cette page :