L’Inter-Associatif Européen de Psychanalyse (I-AEP )

En 1994 l’École Belge de Psychanalyse a été un membre fondateur de l’Inter-associatif qui compte actuellement 14 associations. Le plus grand nombre d’entre elles sont françaises, quatre sont belges : à savoir l’ Acte Psychanalytique, Le Questionnement Psychanalytique, Het Gezelschap voor Psychoanalyse en Psychotherapie (Gent) et l’EBP-BSP, une est italienne, turinoise,  ‘Sotto La Mole’, et une autre est chinoise : l’Association de Chengdu.

Fonctionnement et objectifs : favoriser les échanges entre associations psychanalytiques. L’I-AEP est essentiellement d’orientation lacanienne, mais avec le souci commun d’une indépendance à l’égard de la tendance, propre aux grandes associations, de monopoliser cette pensée, surtout après la mort de Lacan et sa succession. On y aborde les questions importantes auxquelles une association psychanalytique est confrontée : l’aspect problématique de l’institutionnel, la spécificité de la transmission qui est sa mission première, avec les questions y afférentes de l’admission, de la reconnaissance, de la formation et de l’approfondissement permanent dans ce domaine. Le rapport à la société, l’actualité et la place de la psychanalyse par rapport au médical, aux soins de santé, aussi à la lumière de la législation sur la psychothérapie.

Organisation du fonctionnement : il y a quatre réunions de coordination et deux séminaires, à des moments fixes de l’année.

Les Coordinations : s’y réunissent les délégués des diverses associations, qui fonctionnent comme une assemblée Générale. D’autres membres des associations concernées (les membres) sont évidemment les bienvenus. C’est le lieu des échanges autour d’initiatives en vue de nouveaux Séminaires, des débats autour de ceux qui ont déjà eu lieu, autour de leurs éventuelles publications, mais les thèmes actuels sont également à l’ordre du jour de même que la problématique institutionnelle…

Les séminaires : Chaque association membre peut prendre l’initiative d’organiser un Séminaire, qui est annoncé au sein de la Coordination où il peut ensuite être approfondi pour pouvoir se réaliser. On propose non seulement le sujet, mais aussi la façon de l’aborder, le dispositif faisant partie du projet. Organiser un séminaire pour l’I-AEP est une excellent manière d’expérimenter le fonctionnement de celle-ci. C’est donc aussi un message/une invitation à notre chère EBP-BSP !! Cela peut avoir lieu au départ du travail d’un séminaire qui peut alors générer un échange plus large.

CALENDRIER des prochaines activités de L’I-AEP

Elles ont lieu chaque année aux mêmes périodes et toujours la journée du samedi jusqu’au dimanche midi.

Les 4 Coordinations:

  • 2019 : 21-22 septembre et 16-17 novembre ;
  • 2020 : 01-02 février et 16-17 mai.

Les 2 Séminaires:

  • 2019: 07-08 décembre : un hommage à Alain Didier-Weill, décédé cette année, est organisé collectivement.
  • 2020 : 06-07 juin : Séminaire organisé par le Groupe d’Études Psychanalytiques de Grenoble, titre non encore connu.

Nous vous invitons tous à participer à ces activités qui vous donneront peut-être l’envie de devenir délégué de l’EBP-BSP auprès de cette organisation aux échanges très riches et intéressants. Ces activités vous seront rappelées lors des lettres d’information de l’École.

Les délégués : Jean Florence, Karel Lambers et Leo Ruelens.

Ce message est également disponible en : Néerlandais